Home / Actualités / Les magiciens du web

Les magiciens du web

the social network movieFacebook, Google, Microsoft, Mozilla, Twitter, etc. Quel que soit leur domaine de compétence, les hommes qui se cachent derrière ces noms ont changé notre vie. Certains se sont fait connaître, d’autres ont préféré rester dans l’ombre. Mais, qui sont-ils réellement?

Facebook est associé à Mark Zuckenberg par tout le monde et surtout par ceux qui ont vu le film de David Fincher : « The social network ».
Un film à voir, assurément. Au fait, savez-vous pourquoi le logo de Facebook est bleu? Parce que Mark Zuckenberg est daltonien et que le bleu est la couleur qu’il voit le mieux! Personne n’est parfait!

Google pour sa part a été fondé par Larry Page et Sergueï (ou Sergey) Brin.
Et pourquoi ont-ils choisi ce drôle de nom pour leur moteur de recherche? Parce qu’en mathématiques, le nombre gogol (googol en anglais) s’écrit avec un « 1 » suivi de 100 zéros. L’immensité de ce nombre représente plutôt bien l’ampleur du phénomène Google, non?

Microsfot, c’est Bill Gates. On ne le présente plus.

Mozilla nous fait quitter les États-Unis pour venir en Europe, car c’est Tristan Nitot, un français, qui en est le fondateur.

Pour Twitter, ils se sont mis à deux : Evan Williams et Jack Dorsey.
Ce dernier avoue avoir été, à l’âge de 8 ans, un grand collectionneur de… plans municipaux! Selon lui, c’est son envie de mieux comprendre toutes ces ramifications, ces carrefours, ces enchevêtrements qui est en quelque sorte à l’origine de Twitter. Peut-être.
Il a également évolué dans les milieux de la botanique et de la massothérapie.
Comme quoi… tous les chemins mènent à Rome!!! Mais, au fait, pourquoi un message sur Twitter ne peut pas dépasser 140 caractères? C’est à cause des SMS.
Ces derniers sont à l’origine de la création de Twitter et ont une longueur standard de 160 caractères. Twitter a retranché à cela 20 caractères pour inscrire le nom de l’utilisateur, d’où les 140 caractères des messages. CQFD.

En terminant cet article, une remarque s’impose. Aucune femme ne figure pour le moment dans cette liste. Serez-vous, Madame, Mademoiselle, la première à y faire votre entrée? Nous vous le souhaitons!

Vérifiez Egalement

Fournisseurs

Vous fournisseurs d’accès à Internet, les nouveaux maîtres de la censure en ligne !

Le fait qu’il y ait beaucoup de matériaux érotiques sur Internet reste incontestable, quoique la …