Home / Actualités / Facebook est en phase de racheter Waze

Facebook est en phase de racheter Waze

waze

Waze, la fameuse application de navigation GPS dont le contenu est généré par ses propres utilisateurs, vient de recevoir une offre faramineuse d’un montant d’un milliard de dollars de la part de Facebook.

L’histoire peut vous paraitre familière de prime abord: Facebook qui serait sur le point de mettre pas moins de un milliard de dollars sur la table dans le but d’acquérir une start-up.

Certaines sources vont même jusqu’à affirmer que la transaction serait un mélange de cash et d’actions, ce qui permettra à la start-up de continuer d’opérer telle une structure assez indépendante au sein du groupe Facebook.
En fait, ce n’est pas d’Instagram dont on parle au jour aujourd’hui mais bel et bien de Waze !

A ce titre, plusieurs sources concordantes annoncent que Facebook ne serait plus très loin de refaire le même coup pour s’offrir une start-up pour un montant dépassant le milliard de dollars et ce, suite à quelques jours de négociation seulement.

Facebook & Waze, pour leur part, n’ont pas encore confirmé ces rumeurs qui ont été relayées ces derniers temps par plusieurs médias notamment en Israël, pays dont Waze est originaire.

Il convient, néanmoins, de se poser la question de savoir pourquoi Facebook s’intéresse-t-il aux cartes ?

En réalité, Facebook n’est pas à proprement dit intéressé par les cartes mais, plutôt par la mécanique qui est derrière Waze.
En effet, quand vous téléchargez de nouvelles données qui proviennent de Waze, vous allez en même temps enrichir la base de données avec vos propres données.

Waze est donc basé sur ce partage mutuel des données dont chaque utilisateur pourra profiter librement.
Alors qu’est-ce qui vaut 1 milliard de dollars pour un groupe comme Facebook ?
Vous permettre de partager vos données de géolocalisation pour bénéficier d’un service enrichi des informations de millions d’utilisateurs.

Vérifiez Egalement

Fournisseurs

Vous fournisseurs d’accès à Internet, les nouveaux maîtres de la censure en ligne !

Le fait qu’il y ait beaucoup de matériaux érotiques sur Internet reste incontestable, quoique la …